LogoLinks Link zur Homepage
 Home | Contact |  
 | 
 | 
E-Mail
  
Le concept des soins palliatifs
L'histoire des soins palliatifs
... en Suisse romande
Soins palliatifs ambulatoires
La médecine palliative
Les soins anthroposophiques
Massages et frictions
Enveloppements et compresses
Les thérapies
La thérapie musicale
L'eurythmie curative
Le travail biographique
La spiritualité

Sur les traces de sa propre vie

Le travail biographique est une thérapie anthroposophe qui permet d'apprendre en considérant son propre parcours de vie. En groupe ou en séance individuelle,  des questions sont posées telles que: quelles sont les étapes importantes de ma vie? Quel est mon „fil d'Ariane“ intime? Quel sens ais-je donné à ma vie et quelle est ma responsabilité? Pour les personnes à l'aube de la mort, le travail biographique revêt des formes particulières.

Les personnes âgées ont souvent le besoin de raconter leur vie. Qui n'a pas dans son entourage une grand-mère ou un vieil oncle qui se plait à conter les histoires de sa jeunesse? Silke Helwig, médecin à la Clinique Lukas à Arlesheim a fait une formation complémentaire en travail biographique. Elle connait bien ce besoin de raconter: „Même les jeunes ont cette envie lorsque la mort est proche. Beaucoup de douleurs subies par les mourants ont à voir avec les étapes de leur vie, avec un vécu auquel ils s'accrochent, ou avec une peine qui les afflige“.

Le travail biographique fait partie intégrante de l'accompagnement des mourants à la Clinique Lukas. Il se base sur ce besoin naturel de raconter et fait appel aux souvenirs. De quoi est-il important de parler? De quoi le patient a-t-il besoin maintenant? Quel est le bon point de départ pour se remémorer son chemin de vie? Ce processus n'est pas toujours facile: les souvenirs douloureux sont souvent profondément enfoui et il n'est pas aisé d’en parler dans les derniers moments de la vie.

„En tant que médecin et thérapeute, il est de mon devoir d'être à l'écoute et d'accepter les réalités de la vie qui arrivent à moi“, explique Silke Helwig. “Si je parviens à percevoir la biographie d'une personne, je m'en imprègne, et comme pour un puzzle, je mets les différentes pièces ensemble, pour faire “ressusciter” la vie d'un être objectivement en moi.” Ce travail spirituel peut aider la personne à pardonner et à se réconcilier avec elle-même et son destin. C'est le but et le processus principal du travail biographique. Cet accompagnement opère de lui-même et a souvent des effets libérateurs. Les patients peuvent à nouveau respirer profondément et les douleurs s'apaisent.

Haut de page

spacer

 

Forum für Sterbekultur | 27.04.17