LogoLinks Link zur Homepage
 Home | Contact |  
 | 
 | 
E-Mail
  
L'accompagnement
De quoi ont-ils besoin?
Comment aider?
Après un deuil
Faire son deuil

Conseils pour les proches

Si vous prenez la décision de soigner un de vos proches à la maison, il faut savoir que vous prenez une responsabilité lourde à porter mais très enrichissante sur le plan humain. Il vaut la peine d'analyser soigneusement la situation et de prendre en compte vos propres besoins. Ces quelques conseils vous seront utiles:

Prenez au sérieux vos sentiments et ne vous laisser pas pousser par d'autres personnes  dans une tâche que vous ne voulez pas vraiment vous-même. Décidez selon vos propres convictions, même si votre entourage ne vous comprend pas.Faîtes appel à une aide professionnelle et n'hésitez pas à frapper à plusieurs portes pour obtenir des informations. Il y a souvent plus de possibilités qu'on ne l'imagine.Les offices auprès desquels vous trouverez des conseils et un soutien sont: les services de soins à domicile, les services sociaux des hôpitaux, de votre commune ou de votre paroisse, Pro Senectute, la Ligue suisse contre le cancer et d'autres associations comme par exemple l'Association suisse Alzheimer. Aménagez-vous de façon pratique à la maison: le service de soins à domicile vous aidera pour le prêt d'un lit d'hôpital et d'autres accessoires utiles. Clarifier minutieusement la situation financière. Renseignez-vous pour savoir si vous avez droit à des allocations complémentaires ou pour impotents. Demandez à votre assurance maladie quels coûts elle prend en charge.

A côté des cliniques anthroposophiques, il existe aussi des hôpitaux www.chuv.ch   www.chrysalide.ch qui offrent des soins palliatifs, tenant compte du patient aussi bien que des proches. Ces lieux peuvent être une bonne alternative à l'hôpital classique.Ne vous isolez pas de vos amis et de vos connaissances. Il est important dans ces moments-là d'avoir autour de vous des personnes de confiance avec qui vous pouvez parler. Il serait bien d'avoir une ou deux personnes que vous puissiez appeler jour et nuit. Convenez-en à l'avance avec eux.Réexaminez régulièrement si votre décision est encore la bonne. Si la situation ne vous convient plus, n'hésitez pas à chercher une autre solution.

Haut de page

spacer

 

Forum für Sterbekultur | 27.04.17