LogoLinks Link zur Homepage
 Home | Contact |  
 | 
 | 
E-Mail
  
quartiers & villages solidaires
Exemples suisses
Regarder la mort sans peur
Un modèle commercial
L'accompagnement
De quoi ont-ils besoin?
Comment aider?
Après un deuil
Faire son deuil

Examples suisses

D’autres projets ont été récemment élaborés dans ce sens : dans le canton de Vaud par exemple, l’institution Pro Senectute et une fondation de financement ont mis sur pied les Quartiers solidaires, par lesquels elles souhaitent améliorer la qualité de vie des personnes du troisième âge en les intégrant mieux dans leur quartier résidentiel.

Le public visé est compris ici comme un ensemble d’acteurs appelés à se mettre en mouvement, à développer des projets concrets et à rendre ainsi le quotidien des vieux plus intéressant. Par exemple des cafés ou des tables d’habitués ont été organisés comme lieux de rencontre, des sorties du dimanche ont été réalisées, des cours ou des journaux ont été créés. L’association Kiss également s’engage à mettre sur pied des communautés solidaires. Son but est le renforcement de la responsabilité individuelle et du sens social. Des individus de différentes générations se portent mutuellement assistance, surtout en cas de détresse ou de vieillesse. A l’instar du système de retraite, tout adulte peut accumuler un avoir sous forme de temps : chaque heure consacrée à autrui est enregistrée et lui revient plus tard. Par exemple un jeune homme peut aider une vieille dame à télécharger des photos sur Ricardo. Une jeune femme se promène avec un vieil homme dans leur quartier commun tandis que celui-ci lui raconte des histoires d’autrefois. Des coopératives apportent ainsi le modèle KISS sur le terrain.

Film   KISS

spacer

Journal "Quartier Solidaires"

Décembre 2018

 

Forum für Sterbekultur | 10.01.19